La meditation Kundalini

La méditation Kundalini

Posted on 22/03/2012 · Posted in Blog

La méditation Kundalini offre une heure de détente en fin de journée pour se « nettoyer » du stress accumulé dans la journée. Composée de quatre phase de 15 minutes chacune, la méditation Kundalini permet d’être serein. Si les trois premières phases commencent en musique avec des tremblements et de la dance, la dernière phase se passe sans aucune musique et la danse laisse place à l’immobilité la plus totale et la plus silencieuse possible.

Une pratique ancienne

Cette énergie divine est issue du tantrisme. Ce terme sanskrit est intimement lié au yoga. Il est symboliquement positionné au niveau du périnée. On représente la Kundalini comme un serpent enroulé sur lui-même trois fois et demi. Lorsque l’on pratique la méditation Kundalini, la légende veut que cette dernière s’éveille et remonte le long de la colonne vertébrale en passant par les sept cakra qu’elle harmoniserait un à un. D’après Ramana Maharshi, un des maîtres de l’Advaita Vedanta, « la Kundalini n’est rien d’autre que le Cœur ».

Le syndrome de Kundalini

On parle de syndrome de Kundalini ou de montée de Kundalini pour définir l’ensemble des perceptions sensorielles, mentales, motrices et affectives liées à la pratique de la Kundalini. Ce sont les pratiquants de la spiritualité asiatique qui rapportent les faits, ainsi que les personnes ayant vécu une NDE (Near Death Experiences, ou Expérience de mort imminente (EMI) en français). Si ce sujet à discussion fut longtemps utilisé par les écoles de psychologie transpersonnelle et par les études de mort imminente, on repère ce phénomène dans une catégorie clinique. On constate que ce syndrome déclenche des symptômes aux personnes ayant vécu des NDE ou aux personnes participant à des pratiques contemplatives ou spirituelles intenses comme le font les étudiants des écoles de méditation et de yoga.

Différentes phases pour une méditation totale

Première phase de 15 minutes
Ouvrez ou fermez vos yeux et laissez-vous transporter par la musique. Votre corps s’exprime librement, soyez souple et sentez toutes les énergies en mouvement au plus profond de vous-même. Votre corps tremble dans son intégralité et vous permet de ressentir les énergies remonter de vos pieds jusqu’au bout de vos bras. Lâchez prise. Vous vous tenez debout, silencieux, et vous ressentez votre corps trembler tout seul. Ne le brusquez pas, laissez-le faire. Ne forcez pas. Ressentez la musique et laissez votre corps relâché.

Deuxième phase de 15 minutes
Votre corps ne demande qu’à s’exprimer. Alors dansez. Laissez votre corps s’exprimer comme il l’entend. Dansez les yeux ouverts ou fermés.

Troisième phase de 15 minutes
Vous fermez vos yeux et restez tranquille, assis ou debout à votre convenance. Ecoutez votre corps tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Ressentez au plus profond de vous-même la sérénité qui vous gagne. La musique vous transporte.

Quatrième phase de 15 minutes
Durant cette dernière phase, plus aucune musique ne se fait entendre. Les yeux fermés, vous vous couchez silencieusement et profitez de ces instants de sérénité qui envahit votre corps.

0saves


If you enjoyed this post, please consider leaving a comment or subscribing to the RSS feed to have future articles delivered to your feed reader.