Méditation Vipassana

La méditation Vipassana

Posted on 22/03/2012 · Posted in Blog

Créée il y a plus de 2500 ans par Siddhârta Gautama, bien connu sous le nom de Bouddha, la Méditation Vipassana est aussi un art de vivre : de « passan » qui veut dire voir avec les yeux ouverts, et « vipassan », observer les choses comme elles sont réellement.

Le Bouddha n’a jamais enseigné de religion, ni de dogme sectaire. Il enseignait le Dhamma, la voie de la Libération vers l’Éveil, expérience intérieure et aptitude que chacun de nous possède. La méditation, le développement de la vigilance, le travail sur les émotions sont de précieux alliés pour y parvenir.

 

Méditation zen, transcendantale, yogique, dynamique, méditation pleine conscience : les courants de méditation sont multiples. Parfois perçue en Occident comme un peu mystérieuse, la méditation est d’abord une pratique d’épanouissement personnel, de bien-vivre. Utilisée dans la religion, mais aussi dans la vie quotidienne pour améliorer l’aptitude au détachement, à la maîtrise des émotions, pour gagner de la confiance en soi et une meilleure résistance au stress, nul besoin d’être moine pour pratiquer la méditation et bénéficier de ses bienfaits.

 

Pour les méditants débutants, pour apprendre comment méditer chez soi, voilà quelques bases nécessaires :

 

Assis en lotus, ou simplement sur un siège, dans une position confortable, dos et nuque bien droits. L’endroit doit être calme, silencieux et propice à la vigilance. Vingt minutes de méditation suffisent au début et de préférence à heure régulière. Fermez les yeux, respirez normalement, immobile autant que possible.

 

Il y a ensuite trois étapes :

  • pas d’action qui dérange la paix ou l’harmonie.
  • demeurer concentré sur un point unique : la respiration. La méditation est une prise de conscience du cycle de respiration : inspiration – expiration.
  • regarder à l’intérieur de soi, voir ce qui se passe dans l’esprit et dans le corps. Rester présent et vigilant, tout simplement.

 

Pour pratiquer la méditation, rigueur et persévérance seront nécessaires pour parvenir à la concentration. Patience aussi, il faut parfois quelques mois pour percevoir des changements.

Cette méditation assise et silencieuse a été transmise et enseignée depuis 1969 par S.N. GOENKA, d’origine indienne, par des stages en Inde et en Occident. Des cours sont dispensés dans le monde entier.

 

Être en harmonie avec soi-même, préserver la paix autour de soi et avec autrui, faire l’expérience de sa propre réalité intérieure : c’est cela la méditation Vipassana. Elle est l’essence même de toutes formes autres de méditation.

0saves


Si cet article vous a plu n’hésitez pas à nous le faire savoir en laissant un commentaire ou en vous abonnant au fil RSS de Meditation-Pratique pour recevoir nos mises à jour dans votre lecteur de flux.